Association Loi 1901, enregistrée le 30 juin 2008, à la Préfecture de Corrèze sous le n° W192001062  

     n° Siret : 794 357 715 00018     Organisation reconnue d'intérêt général le 31 Juillet 2008

 

 

G.H.I.M.A.O. est une association à but humanitaire déclarée d'intérêt général, qui a pour objet de contribuer à la réalisation de missions et de projets visant à améliorer les conditions de vie, de santé et d'éducation des populations les plus défavorisées des pays d'Afrique et en Outre-mer.

Ces actions ont notamment pour finalité de donner l'autonomie économique, financière et humaine nécessaire, permettant à ces populations de vivre décemment et de prospérer dans leur pays.

La transmission de savoirs et de compétences, l'aide à la création d'entreprises pérennes et prospères génératrices de richesses et d'emplois, sont les moyens privilégiés par G.H.I.M.A.O. pour atteindre ces objectifs.

 

GHIMAO a été créé en 2008 par d'anciens volontaires de "Planète Urgence", qui lors d'une mission au Bénin ont rencontré le fondateur de l'Hôpital de Tanguiéta, le Frère Florent. Ce dernier  leur fit part de ses difficultés à trouver  en quantités régulières et suffisantes, un apport en protéines pour les nombreux enfants souffrant de malnutrition et pour les post-opérés.

C’est ainsi que la première réalisation de GHIMAO fut le financement et la construction d’un poulailler d’une capacité de 1 000 poules pondeuses. Cette ferme avicole, située à Porga, et gérée par les frères hospitaliers de ce dispensaire de brousse, a été mise en exploitation en mai 2010. Elle a permis d’approvisionner en œufs frais l’hôpital de Tanguiéta et de constituer une petite source de revenus.

 

Cette première réalisation fut le prélude à de nouvelles missions, toujours au Bénin avec notamment des stages de remise à niveau d’instituteurs de brousse, mais également au Burkina Faso avec l’accompagnement de l’ extension d’une ferme de culture de spiruline (micro-algue très riche en protéines), le Sénégal, dans le domaine de la santé, de l’agriculture, de l’adduction d’eau, et enfin depuis fin 2015, l’ouverture vers un nouveau pays, Madagascar, dans 3 domaines : La potabilisation de l’eau de boisson, l’hygiène bucco-dentaire des enfants, la cuisson des aliments par des fours solaires.



Et n’oubliez pas :

« Don Solidaire » = Dons Déductibles d’Impôts

(à hauteur de 60% pour les entreprises et 66% pour les particuliers, Art. 200 du Code des Impôts) 

ADHESION "MEMBRE ACTIF" = 20€/an !



LES DERNIERES NEWS !

 

Michel, Albert et Brigitte sont arrivés ce jour à MADAGASCAR pour 3 semaines d'interventions :

 

Retrouvez-nous en direct sur Facebook pour suivre les actions !

 

En avant-première : Présentation du projet RANO MADIO

/../../../../uploaded/pra-sentation-ppt-ranomadio-v10.pdf



Ajouté le 09/11/2016 par Amandine - 0 réaction - MISSIONS

Pour des raisons de santé, Eric a été contraint d'annuler sa venue au SENEGAL du lundi 7 au vendredi 11 novembre.

 

Mais le matériel d'échographie (destiné à la maternité de Tattaguine) arrive bien aujourd'hui à DAKAR (via le conteneur d'HORIZONS SAHEL, déjà sur place).

 

Joe Dione, accompagné de Souleye Ngom,  vont réceptionner sur place l'échographe et s'assurer de son acheminement !

 

* Des photos suivront bientôt !



Ajouté le 09/11/2016 par Amandine - 1 réaction - MISSIONS

/../../../../uploaded/horizons-sahel-bulletin-15-bis-1.pdf



Ajouté le 18/10/2016 par Amandine - 0 réaction - VIE DE L'ASSOCIATION

Nous avons le plaisir de vous présenter notre nouvelle identité visuelle !

L'agence DELIT D'INFLUENCE à Bourges nous a  aidé dans la démarche de construction d'une nouvelle Charte graphique, avec une déclinaison par secteurs d'interventions : Education/Instruction, Santé/Hygiène, Eau/Hygiène, Nourriture/Malnutrition.

 

Un nouveau site web est en cours de construction : nous ne manquerons pas de vous tenir au courant très prochainement !



Ajouté le 05/09/2016 par Amandine - 2 réactions - VIE DE L'ASSOCIATION

Voici les deux mini WATAS et le WATA standard qu'Albert a réceptionné cette semaine !

 

Ils permettent, à eux trois, de produire en 2 à 3 heures, de quoi purifier 12 000 litres d'eau de boisson, soit la consommation d'une population d'environ 6 000 personnes.


Notre projet "eau potable" à Madagascar, prend un peu plus forme ...... !

 

           



Ajouté le 22/07/2016 par Amandine - 0 réaction - MISSIONS

Page précédente    1 2 3 4 5 6   Page suivante